LA BASE DE DONNEES POUR APPRENDRE LES LANGUES
LA BASE DE DONNEES POUR APPRENDRE LES LANGUES
 
 
RECHERCHER FACEBOOK
 
33887
résultats
affiner votre recherche pour
un résultat plus pertinent
 
 
 

AIDES FINANCIERES & BOURSES

HAUT

REDUCTION OU DISPENSE POUR L’ENSEIGNEMENT A DISTANCE DE LA FEDERATION WALLONIE-BRUXELLES


Le coût lié à l’inscription s’élève à 25 € et permet d'accéder aux modules de cours en ligne, au suivi individualisé par un enseignant et aux échanges entre apprenants durant un an.

REDUCTIONS OU DISPENSES POUR LES FRAIS D'INSCRIPTION
  • les mineurs, soumis à l’obligation scolaire
  • les chômeurs complets indemnisés ou demandeurs d’emploi inoccupés
  • les bénéficiaires du revenu d’intégration sociale (RIS) ou de l'aide sociale financière équivalente au revenu d'intégration sociale (ERIS)
  • les personnes handicapées
  • les personnes incarcérées dans une prison, une IPPJ ou un établissement de défense sociale
  • les candidats réfugiés résidant en Belgique
 
PEUT-ON CONTINUER A RECEVOIR DES ALLOCATIONS FAMILIALES SI ON NE VA PLUS A L'ECOLE ET SI ON S'INSCRIT A L'ENSEIGNEMENT A DISTANCE ?

Tout dépend de l’âge. Jusqu’au 31 août de l’année de leur 18e anniversaire, les jeunes ont droit aux allocations familiales sans condition.

Mais à partir de l’âge de 18 ans, le fait de suivre uniquement les cours dispensés par E-learning ne permet pas de continuer à percevoir les allocations familiales. Pour des questions d’ordre général concernant les allocations familiales, vous pouvez vous adresser au Service Médiation de l’ONAFTS - Tél. : 0800/94 434

 
HAUT

REDUCTION ET EXONERATION DU MINERVAL DANS L’ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE


Dans l’enseignement de promotion sociale, en plus d’un droit d’inscription forfaitaire de base de 25 €, le montant de l’inscription est calculé par période de cours dont le prix varie selon le niveau de la formation et suivant qu’elle est considérée comme "occupationnelle" ou non.

Cependant, il y a exemption des droits d’inscription pour :

  • les mineurs, soumis à l'obligation scolaire
  • les chômeurs complets indemnisés, à l’exclusion des chômeurs en formation professionnelle bénéficiant d’un contrat de formation professionnelle individuelle en entreprise leur procurant des revenus supplémentaires, ainsi que des chômeurs mis au travail et des prépensionnés
  • les demandeurs d’emploi inoccupés obligatoirement inscrits en vertu des règlementations relatives à l'emploi et au chômage, aux handicapés et à l'aide sociale
  • les personnes handicapées inscrites au Fonds communautaire d'intégration sociale et professionnelle des personnes handicapées et pour qui de l'avis de ce fonds, l'inscription à la section, à la formation ou à l'unité de formation (ou d'enseignement) considérée constitue une des conditions de réussite de leur insertion professionnelle
  • les personnes qui bénéficient du revenu d’intégration sociale (anciennement minimex)
  • les membres du personnel directeur, enseignant et auxiliaire d’éducation de l’enseignement organisé ou subventionné, pour lesquels la section, la formation ou l’unité de formation à laquelle ils s’inscrivent est reconnue dans le cadre de la formation continuée ou de la formation en cours de carrière des membres du personnel enseignant
  • les membres du personnel de l’enseignement organisé ou subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour lesquels la section, la formation ou l’unité de formation considérée constitue un recyclage dans le cadre de leur(s) fonction(s) dans l’enseignement
  • les personnes soumises à une obligation imposée par une autorité publique.
 
HAUT

LE PLAN MARSHALL


QU'EST-CE QUE C'EST ?

Après le Plan Marshall (2005-2009) et le Plan Marshall 2.vert (2009-2014), le Gouvernement wallon a adopté le Plan Marshall 4.0.

Il s’agit d’un ensemble de mesures coordonnées qui doivent :

  • renforcer la logique d'innovation pour les secteurs de hautes technologies ET pour les secteurs traditionnels
  • soutenir une politique de formation et d'orientation pour renforcer les possibilités d'emploi, en synergie avec les compétences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ce troisième Plan Marshall s'articulera autour de cinq axes prioritaires :

  • Faire du capital humain un atout : mesures de formation et d'enseignement (développement de l'orientation, accès à l'enseignement supérieur et à la formation, acquisition de langues étrangères)
  • Mobilisation du territoire à destination du développement économique : renforcer l'attractivité économique du territoire wallon (projets de ports autonomes, d'ateliers de travail partagés, etc.)
  • Soutenir le développement de l'industrie : politique d'innovation et de croissance des entreprises
  • Soutenir l'efficacité, la transition énergétique et l'économie circulaire : efficacité énergétique des bâtiments, développement des énergies renouvelables et soutien aux entreprises quant à la maîtrise des coûts de l'énergie
  • Soutenir l'innovation numérique : développement de l'intelligence territoriale numérique et technologique sans oublier la mobilité intelligente
 
WALLANGUES

Wallangues est une initiative de la Wallonie permettant à tous ses résidents de se former en néerlandais, anglais, français et allemand gratuitement via Internet.

Il suffit d'habiter en Wallonie et de disposer d'une adresse e-mail ainsi que d'un accès à Internet.

  • Apprentissage des 3 langues nationales et de l'anglais pour tous les niveaux (de A1 à C2)
  • Entièrement gratuit
  • Via Internet sans installation
  • 24heures/24 et 7jours/7

En plus des cours de langues en ligne, Wallangue propose une grande offre de services : des séances d’informations, des tables de conversation programmées un peu partout en Wallonie, des Cafés Langues, et des Wallangues in The City (découverte d’une ville en posant des questions en anglais ou néerlandais).

  • www.wallangues.be
  • ou contactez le 080/12 811 (le help desk est disponible en semaine de 7 à 22h et le samedi de 9 à 17h)
 
BOURSES RHETO

L'objectif de ces bourses "Rhéto" et de mettre le monde dans la tête des jeunes Wallons et de les placer sur les rails de leur carrière professionnelle. Les jeunes Wallons qui partent en immersion linguistique bénéficieront de conditions suivantes :

  • Public : jeunes diplômés de l'enseignement secondaire supérieur (CESS), domiciliés en région wallonne et désireux d'apprendre le néerlandais, l'allemand et/ou l'anglais et ayant des connaissances de base dans ces langues
  • Durée : une année scolaire ou un semestre (1 langue) en seconde rhéto ou 1re année du supérieur; un semestre dans une école de langue (1 langue); une année (2 langues) en seconde rhéto, 1èreannée du supérieur ou école de langues : +12h par semestre de visites en entreprise et bénévolat)
  • Objectif : perfectionner son néerlandais (Communauté flamande ou Pays-Bas), allemand (Communauté germanophone, Allemagne ou Autriche) et/ou anglais (Royaume-Uni, Irlande, Malte, Etats-Unis continentaux ou Canada, excepté le Québec) en milieu scolaire
  • Condition : le jeune doit avoir un niveau A1 dans la langue choisie, A2+ en néerlandais ou allemand si son choix est anglais unili
  • Aide financière : 1 500 € pour un semestre en Belgique, 3 000 € pour une année en Belgique, 2 000 € pour un semestre à l’étranger, 4 000 € pour une année à l’étranger et 4 000 € pour une année mixte (2 langues). Le jeune pourrait obtenir un taux majoré si « le dossier du candidat est accepté et que le candidat a prouvé avant le 1er octobre de l'année d'introduction du dossier qu'il a obtenu une bourse d’études durant sa dernière année scolaire ou aurait droit, sur la base du revenu imposable de l’année N-2, à une bourse dans l’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles. »
  • Inscription : Les inscriptions seront possibles du 1er février au 31 mars de l'année de la certification pour un départ au 1er ou second semestre de l'année scolaire suivante. Des tests linguistiques obligatoires seront organisés avant le départ et un avis de recevabilité sera émis à la mi-mai. L'avis est basé sur un classement critérié des dossiers, en cohérence avec le budget Plan Marshall annuel disponi
  • www.leforem.be
  • Téléphone : 071/27 71 77 (ou 78 ou 79) - E-mail : : planlangues.immersion@forem.be
 
BOURSES EN IMMERSION POUR LES DEMANDEURS D'EMPLOI

Stage linguistique en école de langues à l'étranger ou en Flandre

  • Public : demandeur d'emploi inscrit au Forem, domicilié en Région wallonne, possédant au minimum un niveau linguistique B1, un diplôme de l’enseignement supérieur/une formation qualifiante/une expérience professionnelle utile et avoir un objectif professionnel nécessitant la langue étudiée.
  • Durée : 3 semaines (60h de cours)
  • Objectif : mettre en pratique vos acquis linguistiques dans un environnement réel où la langue cible est la langue véhiculaire. Communiquer avec des locuteurs natifs lors des cours, des activités à l'extérieur et dans la famille. Départs individuels. Logement en famille d'accueil.
  • Bourse : une bourse de 1 900 € maximum est prévue pour couvrir les frais liés à l'immersion
  • Langues proposées : Anglais, néerlandais ou allemand dans une école accréditée en Allemagne, Autriche, Grande-Bretagne, Irlande, Pays-Bas ou Flan
  • Inscription : prendre rendez-vous avec le Service Clientèle de la Formation du Forem (0800/93 947) pour prendre part à une séance d’informations, réaliser le test de langues ELAO et bénéficier d’un entretien individuel.

    Stage linguistique en entreprise en Flandre ou en Communauté germanophone (niveau B1)

    • Public : demandeur d'emploi inscrit au Forem, domicilié en Région wallonne ayant une formation en rapport avec le stage souhaité et le niveau linguistique requis, ayant peu ou pas d’expérience professionnelle. Il est également demandé de s’inscrire auprès du service régional de l’emploi du lieu de stage (VDAB pour la Flandre et Arbeitsambt pour la Communauté germanophone)
    • Durée : de 9 à 12 semaines
    • Objectif : améliorer vos compétences linguistiques dans un environnement professionnel
    • Bourse : le Forem intervient dans vos frais de déplacement. Si vous optez pour une formule résidentielle, une intervention dans vos frais d'hébergement est prévue.
    • Inscription : prendre rendez-vous avec le Service Clientèle de la Formation du Forem (0800/93 947 ) pour prendre part à une séance d’informations, réaliser le test de langues ELAO et bénéficier d’un entretien individuel.

    Stage linguistique en entreprise à Malte (niveau B1)

    • Public : demandeur d'emploi inscrit au Forem, domicilié en Région wallonne, diplômé avec peu d'expérience professionnelle et de niveau linguistique B1+ en anglais
    • Durée : 10 ou 12 semaines (2 semaine en école de langues et 10 semaines en entreprise)
    • Objectif : améliorer vos compétences linguistiques dans un environnement professionnel. Départs individuels.
    • Bourse : le Forem octroie une bourse de 2 800 € pour 10 semaines et 3 800 € pour 12 semaines et vous aide à décrocher un stage

    Stage linguistique en entreprise en Irlande (niveau B2)

    • Public : demandeur d'emploi inscrit au Forem, domicilié en Région wallonne, diplômé avec peu d'expérience professionnelle et de niveau linguistique B2 en anglais
    • Durée : 10 ou 12 semaines en entreprise (2 semaine en école de langues et 10 semaines en entreprise)
    • Objectif : améliorer vos compétences linguistiques et professionnelles dans un environnement de travail à l'étranger (pays de l'Union Européenne). Départs individuels.
    • Bourse : le Forem octroie une bourse de 2 800 € pour 10 semaines et 3 800 € pour 12 semaines et vous aide à décrocher un stage

    Stage linguistique en entreprise BRIC (Brésil, Russie, Inde ou Chine)

    • Public : demandeur d'emploi inscrit au Forem, domicilié en Région wallonne, diplômé de l'enseignement supérieur ou universitaire avec peu d'expérience professionnelle et de niveau linguistique B2 en anglais (+A1 minimum dans la langue du pays suite à la formation mise en place 6 semaines avant le départ)
    • Durée : 12 semaines
    • Objectif : améliorer vos compétences linguistiques et professionnelles dans un environnement de travail dans un pays émergent. Départs groupés ou individuels
    • Bourse : le Forem octroie une bourse de 4 800 € à 5 800 € selon la destination et aide aussi à décrocher le stage

    Stage Explort/Commerce international

    • Public : demandeur d'emploi diplômé inscrit au Forem, domicilié en Région wallonne, désirant une expérience professionnelle et de mobilité
    • Durée : formation d’un à deux mois + stage en entreprise et à l’étranger de 2 semaines à 3 mois
    • Objectif : vous préparer aux métiers ayant trait à l’international et à l’exportation ainsi qu’améliorer vos compétences linguistiques et professionnelles dans un environnement de travail à l'étranger (pays de l'Union Européenne)
    • Bourse : pas de droit d’inscription, une bourse est offerte pour les séjours à l’étranger
    • www.leforem.be
    • Pour un stage en linguistique : planlangues.immersion@forem.be
    • Pour un stage Explort/Commerce international : info@explort.be
     
    CHEQUES-FORMATION EN LANGUES

    Les travailleurs peuvent développer leurs compétences linguistiques au sein de l'entreprise dans laquelle ils travaillent grâce à des Chèques-Formation en Langues. Chaque Chèque correspond à une heure de formation par travailleur.

    • Pour qui : PME ayant un siège principal d'activités en Région wallonne de langue française et les indépendants à titre principal, à titre complémentaire ou conjoint aidant. Sont exclus : les personnes en Plan Formation Insertion (PFI), les étudiants, les apprentis et les stagiaires en entreprise
    • Quels travailleurs : tous les travailleurs, indépendants et intérimaires
    • Avantages : un chèque formation correspond à une heure de formation par travailleur. La Région wallonne accorde un subside de 15 € par chèque. La valeur faciale d'un chèque étant de 30 €, le prix d'achat sera dont de 15 € pour l'entreprise
    • Le nombre de chèque varie en fonction de la taille de l'entreprise : 400 pour les entreprises de 2 à 50 travailleurs, 600 pour celles de 51 à 100 travailleurs, 700 pour de 101 à 200 travailleurs et 800 pour de 201 à 250 travailleurs. Pour les indépendants, 100 chèques et 80 chèques pour les indépendants complémentaires
    • Les formations doivent être en lien direct avec le métier exercé par le travailleur, ou, à tout le moins, contribuer soit au développement de l'activité professionnelle de l'indépendant soit au développement des compétences techniques et professionnelles du travailleur au sein de son entreprise.
     
    HAUT

    LES CHEQUES LANGUES ACTIRIS


    LES CHEQUES LANGUES - PROJET PROFESSIONNEL

    Grâce à ces chèques langues - Projet Professionnel, vous bénéficiez d’une formation spécifique en langues qui vous permet soit d’acquérir une connaissance pratique de la deuxième ou de la troisième langue, soit d’améliorer votre bagage linguistique du français, du néerlandais ou de l’anglais.

    Conditions à remplir :

    • connaître au moins l’une des deux langues de la Région Bruxelloise (cette condition ne doit pas être remplie pour les formations en langues orientées métiers)
    • être domicilié dans l’une des 19 communes de la Région Bruxelloise
    • être inscrit auprès d’ACTIRIS comme chercheur d’emploi inoccupé (ni en préavis, ni aux études)
    • avoir un objectif professionnel bien défini et chercher activement un emploi
    • passer un test linguistique chez ACTIRIS dans la langue de la formation
    • il n'est pas possible de suivre les cours dans la langue du dossier d'inscription d'Actiris. Par exemple : il n'est pas possible de suivre des cours de français si vous êtes inscrit en tant que francophone (si votre dossier est en français).

    Types de formations :

    • cours collectifs : 120 périodes de 50 minutes de cours collectifs orienté métier à Bruxelles Formation (20h/semaine, du lundi au vendredi) ou 120 périodes de 50 minutes cours collectifs général (anglais-néerlandais) dans l'enseignement de promotion sociale ou 60 heures de cours collectifs transition vers l’emploi (néerlandais-anglais) auprès d’un partenaire de formation privé conventionné si le candidat a obtenu maximum un B1 au test de langues
    • sous certaines conditions des cours individuels : 1 x 20h de cours particuliers en néerlandais ou en anglais auprès d'un partenaire de formations privé conventionné
    • www.actiris.be
    • Espace Langue : Téléphone : 02/505 11 97 - E-mail : espacelangues@actiris.be
     
    LES CHEQUES LANGUES MATCHING

    Les chercheurs d’emplois bruxellois, engagés via Select Actiris, peuvent améliorer leur connaissance du néerlandais, de l’anglais ou du français via les chèques-langues Matching.

    Conditions à remplir :

    • être inscrit chez Actiris en tant que chercheur d'emploi inoccupé
    • être domicilié au Région de Bruxelles-Capitale
    • être proposé par Select Actiris à l'employeur, qui a confié la gestion de son offre d'emploi à Select Actiris OU vous vous installez comme indépendant
    • connaître au moins une des deux langues de la région bruxelloise
    • passer un test chez Actiris pour évaluer votre niveau avant la signature du contrat
    • avoir reçu des chèques langues Matching à l'Espace Langues d'Actiris
    • choisir avec votre employeur un opérateur de cours de langues parmi les participants au projet
    • commencer la formation dans les 60 jours qui suivent l'engagement
    • terminer la formation dans les 4 mois qui suivent l'engagement

    Type de formation : ces chèques langues sont financés à 100% par Actiris sous forme d’heures de cours de langues individuels

    • www.actiris.be
    • Espace Langue : Téléphone : 02/505 11 97 - E-mail : espacelangues@actiris.be
     
    HAUT

    PRETS & BOURSES


    BOURSES D'ETUDES DE LA FEDERATION WALLONIE-BRUXELLES

    Un étudiant qui entreprend ou poursuit des études dans l’enseignement secondaire ou supérieur, peut bénéficier, sous certaines conditions d’une aide financière de la Fédération Wallonie-Bruxelles (allocation et/ou prêt d’études).

     
    LES ORGANISMES PROVINCIAUX DE BOURSES OU DE PRETS D'ETUDES

    Les Provinces octroient des prêts aux étudiants bénéficiant ou non d'une bourse d'études et qui éprouvent des difficultés pour subvenir aux frais de leurs études supérieures.

    Voici quelques exemples à titre indicatif :

    Pour la Province de Liège

    • Le fonds de prêt d'études de la Province de Liège est destiné à aider les étudiants qui rencontrent des difficultés à subvenir aux frais de leurs études.
    • Le prêt d'études pour une spécialisation en langue étrangère est un prêt consenti pour les étudiants titulaires d'un diplôme professionnalisant de l'enseignement supérieur qui souhaitent suivre une spécialisation (études, stage ou travaux de recherche) dans une langue étrangère.

    Pour la Province du Brabant wallon

    • Bourses d'études destinées aux étudiants de l'enseignement supérieur de tous les réseaux, domiciliés dans le Brabant wallon, inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur de type court, de type long ou universitaire, organisé ou subventionné par la Communauté française, bénéficiaires d’une allocation d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ayant introduit leur demande pour le 31 décembre de l’année académique en cours, sauf dérogation exceptionnelle.
    • www.brabantwallon.be
    • Province du Brabant wallon, Bâtiment Archimède - Avenue Einstein 2 - 1300 Wavre - E-mail : inspectionpedagogique@brabantwallon.be

    Pour la Province du Luxembourg

    • Le montant maximum annuel est de 3.000 € par étudiant. Le prêt consenti sera remboursé avec intérêt à partir de la seconde année qui suit la fin des études. A titre indicatif, pour l'année 2016-2017, le taux est de 0,49 %. Il sera revu chaque année.
    • www.province.luxembourg.be
    • Service d'Interventions Sociales - Téléphone : 063/21 27 53 - E-mail : sp.social@province.luxembourg.be
     
    LES BOURSES DIVERSES

    Bourses Tremplin Langues du BIJ

    • Public : jeune âgé de 18 à 30 ans et résidant en Wallonie ou à Bruxe
    • Objectif : approfondir ses compétences linguisti
    • Comment : en travaillant bénévolement dans une association sans but lucratif à l’étra
    • Destination : un pays d’Europe ou un autre pays uniquement si la langue que vous souhaitez pratiquer n’est pas parlée dans un pays europ
    • Durée : projets de minimum 3 semaines, maximum 12 sema
    • Soutien du BIJ: prise en charge du transport international au tarif le plus économique (1 000 € maximum), bourse forfaitaire de 150 euros par semaine, un centre de documentation est mis à disposition pour votre recherche d'organisation d'accueil ainsi que différents liens uti

    Bourses Bel'J

    • Public : jeune âgé de 16 à 30 ans et résidant en Wallonie ou à Bruxe
    • Objectif : rencontrer des jeunes flamands ou germanophones, découvrir la culture et les habitudes en Communauté flamande ou germanophone, s'investir dans un projet de volontariat, progresser dans l'apprentissage du néerlandais ou de l'alle
    • Comment : en travaillant bénévolement dans le projet d'une association située en Communauté flamande ou germanop
    • Durée : minimum 2 semaines, maximum 3 mois d'affilée ou s'étalant sur 6
    • Soutien : bourse forfaitaire de 200 € par semaine (maximum 1500 €), accompagnement dans la recherche d'une association, aide dans les démarches administrat

    Le Service Volontaire Européen

    • Le SVE permet à des jeunes de 17 à 30 ans de partir durant 2 à 12 mois comme volontaire dans un autre pays pour participer au projet d'une association locale.
    • Aucun critère de formation ou de diplôme n'est exigé, mais une solide motivation est vivement conseillée.
    • But : améliorer ses compétences linguistiques par une immersion totale dans le projet d'une association. Le programme prévoit également des cours de langues gratuits pour le volontaire, si nécessaire.
    • Le jeune qui souhaite faire un SVE doit tout d'abord contacter une des organisations d'envoi qui aident les volontaires dans leurs démarches (voir liste sur le site du BIJ)
    • Les frais du volontaire sont pris en charge par la Commission européenne dans le cadre du programme (90% des frais de transports internationaux, frais de séjour, cours de langues, argent de poche...) en échange de son travail bénévole dans le projet de son association d'accueil.

    Bourses d'AFS Programmes Interculturels asbl

    • Afin de permettre à tous les jeunes de concrétiser leur projet, AFS possède un système de bourses internes à l’association dont les montants varient de 10% à 75% du prix du programme. Ces bourses sont réservées à des projets ne pouvant pas être soutenus par le Plan Marshall, sur base de critères financiers mais également selon la motivation et reflétant l’esprit AFS de découverte culturelle.
    • Pour introduire une demande de bourse AFS, il faut compléter votre dossier et l’envoyer avant la date limite des candidatures au mail suivant carole.massonnet@afs.org (les départs 2017 sont clôturés). Si votre dossier est sélectionné, vous serez invité à venir défendre votre demande au bureau AFS de Bruxelles devant un jury d’attribution de bourses.
    • www.afsbelgique.be
    • Plus d’informations : Tél : 02/743.85.40 – email : info.please@afs.org

    Bourses YFU

    • Sur demande (lors du renvoi de votre dossier de candidature complété) YFU peut vous accorder une bourse. Dans ce cas, les candidats en situation précaire et les plus motivés seront prioritaires.
    • Elles s'adressent aux jeunes de 15 à 21 ans.

    Bourses d'été Wallonie-Bruxelles International - WBI

    • Dans le cadre de la mise en oeuvre d'accords de coopération intergouvernementaux, des bourses d'été sont octroyées aux jeunes diplômés du supérieur ou aux étudiants de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui ont accompli avec succès au moins deux années dans un établissement supérieur et qui désirent suivre des cours de langues à l'étranger pendant les vacances d'été.
    • Pays concernés : Bulgarie, Estonie, Grèce, Hongrie, Jura, Lettonie, Lituanie, Maroc, Pologne, Russie, Slovaquie, République tchèque, Tunisie et Turquie
    • Les candidatures doivent être introduites en principe le premier décembre qui précède l'année académique durant laquelle le séjour est programmé.

    Bourse d'excellence WBI.World

    • Bénéficier d'une bourse pour suivre une formation postdoctorale dans le cadre d'excellence que fournit le réseau universitaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
    • Les domaines privilégiés seront ceux des Pôles de compétitivité du Plan Marshall 4.0, à savoir: transport et logistique, génie mécanique, sciences du vivant, agro-industrie, aéronautique-spatial, technologies environnementales. Tout autre domaine sera pris en considération.
    • Ressortissant de tout pays, titulaire d'un diplôme de la Fédération Wallonie-Bruxelles de niveau master II ou de formation équivalente et/ou de docteur délivrés par une institution d'enseignement supérieur organisée ou subventionnée par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
    • Bourses d’une durée de 1 an minimum de niveau postdoctoral (renouvelable 1 fois maximum).

    Bourses WBI de spécialisation de niveau master II, de recherche de courte durée de niveau master II ou de niveau de spécialisation de niveau doctoral ou postdoctoral pour la Chine

    • Favoriser les échanges de diplômés universitaires et d'enseignants-chercheurs prioritairement dans le cadre de projets de partenariat interuniversitaire entre la République populaire de Chine et la Fédération Wallonie-Bruxeles.

    Bourse de spécialisation postuniversitaire du Collegio dei Flamminghi

    • Le Collègio dei Fiamminghi de Bologne rattaché à l'Université de Bologne est susceptible d‘offrir chaque année deux bourses à des étudiants ou chercheurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour la période d'octobre à juillet pour y poursuivre une spécialisation postuniversitaire (master , recherches doctorales ou postdoctorales). Il est possible de diviser ces bourses.
    • L‘octroi de celles-ci implique la mise à disposition d‘une chambre simple et d‘une bourse de 7.000 euros, payable en trois tranches.

    Bourse de voyage d'études vers un pays en développement avec l'ARES

    • L'ARES offre un appui financier à des étudiants des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles souhaitant s’envoler vers un pays en développement pour y réaliser un travail de fin d’études ou un stage.
    • Ce financement s’inscrit dans une politique d’éducation au développement qui poursuit deux objectifs : sensibiliser les étudiants à la problématique du développement pour en faire des citoyens responsables et ouverts sur le monde ; susciter des vocations dans la perspective d’assurer la relève des acteurs de la coopération (universitaire).
    • L'ARES propose deux formules d’appui financier aux étudiants, selon qu’ils bénéficient ou non d’une allocation d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles. L’appartenance à la catégorie « allocataire » sera déterminée sur base des documents qui auront été transmis avec le dossier de candidature:
    • Non allocataire : remboursement de l'entièreté du billet d'avion au terme.
    • Allocataire : remboursement de l’entièreté du billet d’avion et allocation de maximum 315 €/mois pour les frais sur place. Ce montant est modulé en fonction du coût de la vie dans le pays de destination. Dans le cadre de ce financement, l’étudiant a le droit de demander une avance avant la réalisation du voyage (mais après l’achat du billet d’avion), équivalente au montant du billet d’avion et à 80% du montant de l’allocation mensuelle.

    Bourse de la Fondation Rotary

    • Le Rotary International et la Fondation Rotary proposent à des jeunes et à des adultes de participer à des programmes dont le premier but est d'améliorer la condition humaine et d'atteindre l'objectif ultime du Rotary : la paix et la compréhension mondiale.
    • La durée du séjour à l'étranger est généralement d'une année scolaire. Certains Rotary clubs et districts parrainent des échanges de courte durée sur plusieurs semaines ou mois.
    • Tous ces programmes d’échange sont destinés à des jeunes âgés d’au moins 16 ans.

    Bourses de l'United World Colleges Belgium

    • Pour des cours de 2 à 3 semaines destinés aux étudiants de 16 à 19 ans.
    • Disponible dans l'un des 14 collèges du monde entier.
    • Une contribution parentale de 500 € est toutefois demandée.

    Les universités octroient également des bourses à leurs étudiants pour des séjours à l'étranger.

    A titre d’exemple :

    • UCL International est un site reprenant les sources principales de financement des études à l’étranger pour des étudiants terminant un parcours universitaire.
    • Pour des séjours en Belgique (pour le néerlandais) ou à l'étranger pendant les vacances d’été pour apprendre ou se perfectionner dans une langue étrangère, des bourses sont octroyées aux étudiants des 3 facultés de l'Université Saint-Louis. Elles couvrent au maximum la moitié du montant total. Les modalités, propres à chaque Faculté, sont diffusées dans le courant du mois de mars.

    The Belgian American Education Foundation - BAEF

    • Bourses d’études ou de recherche aux Etats-Unis pour des belges diplômés universitaires ayant obtenu au cours des études une moyenne de distinction.

    Fulbright Commission : Academic Exchanges between the United States, Belgium and Luxemburg

    • Bourses d’études, d’assistant ou de recherche aux Etats-Unis pour des belges diplômés universitaires ayant obtenu au cours des études une moyenne de distinction mais aussi bourses d’études ou de recherche dans des domaines très spécialisés.

    Certains organismes privés proposent différents types de bourses sur base de critères qui leurs sont propres.

    A titre d’exemple :

    Ambassade d'Allemagne - Internationales Preisträgerprogramm im Sommer 2016

    • Déroulement du programme :

      - Séjour de deux semaines dans une famille en Allemagne avec des frères et soeurs hôtes du même âge, proposant une fréquentation scolaire avec enseignement en allemand et offres d'hospitalité

      - Deux semaines d'excursions dans des groupes internationaux à Cologne/Bonn, Berlin, Munich ou Hambourg, avec logement dans des hôtels

      - Visites d'organisations de jeunesse et de sport ainsi que d'universités, musées, théâtres et autres institutions culturelles visant à transmettre une image moderne et authentique de l'Allemagne
    • Conditions de participation : âge (minimum 15, maximum 17), aux moins deux années d'enseignement en allemand (niveau linguistique B1 nécessaire)
    • Email: dorien.schoyen@diplo.de