LA BASE DE DONNEES POUR APPRENDRE LES LANGUES
LA BASE DE DONNEES POUR APPRENDRE LES LANGUES
FACEBOOK
4646 résultats
affiner votre recherche pour
un résultat plus pertinent

LES SEJOURS A L'ETRANGER

Les séjours à l'étranger recouvrent des formules diversifiées :

  • un stage résidentiel d'une semaine associant ou non des activités (sport, musique, atelier cuisine, etc.);

  • un cours d'été de 1 semaine à 3 mois, facilité par l'obtention d'une bourse;

  • un séjour de 3 à 6 mois chez l'habitant accompagné d'un cours;

  • une année scolaire au sein d'une école secondaire ou d'un établissement supérieur;

  • plusieurs semaines ou mois d'études dans un centre de formation linguistique;

  • un job ou un stage professionnel d'une durée de 2 mois à 1 an;

  • un volontariat en lien avec un projet spécifique (social, protection des animaux, chantier nature, etc.);

  • etc.

Les destinations privilégient l'Europe et l'Amérique du Nord. Néanmoins, d'autres, plus exotiques, s'offrent aux amateurs de longues distances : la Chine, le Brésil, l'Indonésie, l'Australie, la Jamaïque, le Zimbabwe, etc.

Les séjours à l'étranger sont résidentiels, l'apprenant logeant chez l'habitant, en famille d'accueil, au sein d'une résidence ou dans un appartement. Les séjours sont destinés à tous les publics : entreprises ou particuliers, de l'école primaire à l'âge adulte. Chaque organisme impose des conditions d'âge en fonction de la formule choisie.

Parmi les différentes formules de séjours à l'étranger, en voici quelques-unes expliquées un peu plus en détails :

HAUT

LES ECHANGES


LE PRINCIPE

Si vous désirez apprendre une langue dans une famille d'accueil, il est possible de le faire à moindre coût via la formule de l'échange. Deux jeunes échangent ainsi leur famille, leurs lieux de vie, leurs écoles, pendant une durée allant d'une semaine à un an.

 
PREVENIR LES PROBLEMES ET LES RESOUDRE

Il peut arriver que les familles soient "mal assorties". Avant le grand départ, il est donc important de faire connaissance avec sa famille d'accueil, en passant un week-end en sa compagnie, par exemple. A défaut, le courrier électronique constitue une alternative moins chaleureuse mais néanmoins intéressante. En cas de conflit majeur durant le séjour, l'organisme de placement peut intervenir en proposant une autre famille, quand toutes les autres solutions ont été tentées en vain.

Les échanges créent entre le jeune et les parents d'accueil des relations qui restent fortes, bien après le voyage. C'est une expérience d'apprentissage, mais aussi une expérience humaine et affective.

 
HAUT

UNE ANNEE D'ETUDE A L'ETRANGER


LE PRINCIPE

Pour les étudiants qui terminent leur formation secondaire, une année d'études à l'étranger est une formule souvent attrayante.

C’est l’occasion de s’approprier une langue étrangère et de vivre une expérience culturelle et humaine très intéressante. Le jeune y est confronté à un monde nouveau, à de nouvelles relations et à la prise d’une certaine autonomie. Le tout dans un esprit de découverte.

Cette année d'études peut se dérouler dans une famille d'accueil, comme interne dans un institut lié à un centre d'apprentissage de langues ou lié à l'école même.

 
HAUT

LE SEJOUR AU PAIR


LE PRINCIPE

Cette formule allie travail et cours : en échange de quelques heures de travail ménager ou de baby-sitting dans une famille, vous êtes logé et nourri. Vous pouvez aussi recevoir éventuellement un peu d'argent de poche. Ce type de séjour comprend aussi la possibilité de suivre un cours de langue.

Le séjour au pair permet d'apprendre une langue étrangère tout en vivant le quotidien d'un autre pays. Cette formule est généralement accessible à partir de 18 ans et jusqu'à l'âge de 30 ans.

Il est demandé au candidat d'avoir des connaissances de base sur la langue du pays qu’il souhaite rejoindre, de disposer d’un permis de conduire et, selon les pays, d'avoir un niveau d'études équivalent à la sixième secondaire.

L'expérience est intéressante notamment pour qui aime les enfants : on séjourne le plus souvent dans une famille nombreuse ou avec des enfants en bas âge.

 
LE CADRE LEGAL

Il existe un Accord Européen sur le placement au pair (24/11/1969 Strasbourg). Celui-ci fixe les conditions à respecter :

  • Etre âgé de 17 à 30 ans.
  • Le placement au pair consiste en l'accueil temporaire au sein d'une famille, en contrepartie de certaines prestations, d'un jeune étranger dans le but de perfectionner ses connaissances linguistiques.
  • La durée du placement ne dépassera pas une année mais peut être prolongé de manière à permettre un séjour de deux ans maximum.
  • Le jeune devra fournir un certificat médical, établi moins de trois mois avant son placement.
  • Un contrat d'engagement doit être signé entre le jeune et la famille d'accueil.
  • Le jeune doit bénéficier de suffisamment de temps pour suivre des cours de langues

A noter que plusieurs démarches doivent être réalisées avant le départ, soit par le jeune soit par sa famille d'accueil, en matière de visa, passeport, certificat de bonne vie et mœurs, autorisation d'occupation, permis de travail, etc.

Si vous comptez partir dans un pays hors Union Européenne, il faudra vous renseigner auprès du consulat du pays sur la législation en vigueur.

 
TROUVER UNE FAMILLE
  • Les petites annonces

C'est la formule la moins onéreuse pour trouver une famille.

  • Les agences de placement

Des agences spécifiques existent pour mettre les familles et les candidats en contact, des frais de dossiers sont alors demandés.

  • Remarque

Quelle que soit la manière dont on trouve la famille, un contrat écrit est toujours fort utile afin de bien faire respecter les obligations et les droits de la famille et du jeune au pair.

 
HAUT

LE VOLONTARIAT ET LES CHANTIERS INTERNATIONAUX


LE PRINCIPE

L'objectif du volontariat est de permettre aux jeunes d'acquérir une expérience dans un autre pays et de contribuer au travail quotidien d’organisations ou d'associations qui œuvrent dans des domaines variés (culture, loisirs, sport, environnement, enseignement, etc.).

Il peut s'agir:

  • de bénévolat (service volontaire européen ou international...). Dans ce cas, le travail n'est pas rémunéré et ne peut se substituer à un emploi. Ce type de volontariat est destiné aux jeunes entre 17 et 30 ans; la durée peut aller jusqu'à 12 mois. Selon l'organisme encadrant le volontariat, les frais de voyage et de séjours peuvent ou non être pris en charge par la Commission européenne.

  • d'un travail rémunéré. Dans ce cas, le jeune est en mission professionnelle à l'étranger et perçoit une indemnité mensuelle. Ces missions sont destinées aux étudiants, jeunes diplômés et chercheurs de 18 à 28 ans, pour une durée de 6 à 24 mois.