langues.

Formation

Mise à jour le 30/08/2021 Formation

Les études qui mènent à la profession d’enseignant sont différentes selon le public visé (tranches d’âge : 6-12 ans ; 12-15 ans ; 15-18 ans ; + de 18 ans ; adultes).

Agrégation de l'Enseignement Secondaire Inférieur (AESI) en Langues germaniques

Bachelier professionnalisant (3 ans). Pour enseigner non seulement les langues germaniques dans les 3 premières années de l'enseignement secondaire (12-15 ans) mais aussi dans l'enseignement primaire (6-12 ans).

Ces études permettent de devenir professeur de langues germaniques dans les trois premières années de l'enseignement secondaire et dans les trois dernières années pour les sections techniques et professionnelles, ainsi que professeur de langues dans l'enseignement primaire (suite au décret mission de 1997, seuls sont habilités à enseigner une langue étrangère dans l'enseignement primaire : les régents en langues ou l'enseignant primaire qui est titulaire du certificat de connaissance approfondie de la langue néerlandaise, allemande ou anglaise : examens linguistiques organisés par le Jury de la Fédération Wallonie-Bruxelles : www.jurys.cfwb.be).

Les études sont organisées dans l'enseignement pédagogique de type court par les hautes écoles et comportent trois années d'études (bachelier professionnalisant). L'étudiant choisit deux langues parmi l'anglais, le néerlandais et l'allemand.

Le programme des études peut varier d’un établissement à l’autre. Toutefois, la formation se compose le plus souvent comme suit :

  • formation commune (formation générale, formation pédagogique, formation didactique...) + stages
  • formation spécialisée selon la ou les branches choisies (approfondissement des langues)
  • stages linguistiques et culturels


Agrégation de l'enseignement secondaire inférieur (AESI) en Langue française

Dans l'enseignement pédagogique de type court en hautes écoles, en plus des options «langues germaniques», il est également possible de suivre d'autres filières : Français et français langue étrangère (pour un public non-francophone) / Français et religion / Français et Morale / Français et éducation à la philosophie et à la citoyenneté. Ces études permettent de devenir professeur de langue française dans les trois premières années de l'enseignement secondaire et dans les trois dernières années pour les sections techniques et professionnelles. 


Professeur de langues anciennes

Pour enseigner le grec et le latin dans l'enseignement secondaire, il faudra suivre des études universitaires d'une durée de 5 ans (3 années de bachelier de transition + 2 années de master) en langues et lettres anciennes, orientation classiques ou orientales ou un master en langues et lettres modernes et anciennes. Depuis la réforme de Bologne en 2004, l'agrégation est intégrée au cursus universitaire en choisissant la finalité didactique dans le master. Toutefois, les personnes n'ayant pas pris cette filière peuvent toujours faire une AESS.


Professeur de langues en enseignement supérieur

Pour enseigner les langues dans l'enseignement supérieur (hautes écoles), le Certificat d’Aptitude Pédagogique Approprié à l’Enseignement Supérieur (CAPAES) est obligatoire. La formation permettant de l'obtenir est organisée dans l'enseignement de promotion sociale, certaines universités et hautes écoles.


Professeur de langues à l’université

Pour enseigner dans une université, il est nécessaire de posséder un master universitaire, complété d'un doctorat.


Enseigner le français langue étrangère

Pour pouvoir enseigner le français à des personnes non francophones, plusieurs formations sont possibles. L'Agrégation de l'Enseignement Secondaire Inférieur en français-français langue étrangère (AESI) est organisé en 3 ans en haute école, le master en langues et littératures françaises et romanes orientation langue étrangère est organisé en 5 ans à l'université. Il existe également des certificats en FLE (Français Langue Etrangère), utiles lorsque l'on postule à l'étranger.

 

Formateur·rice en alphabétisation

Qu'il soit destiné à un public de jeunes ou d'adultes, de belges ou d'étrangers, le métier de formateur en alphabétisation allie la fonction pédagogique et la fonction d'animation. La dimension sociale occupe ici une place importante. Non seulement les compétences liées à l'enseignement seront adaptées en fonction du public et du rythme de chacun, mais, en plus, le formateur en alphabétisation visera l'émancipation des apprenants en les soutenant dans leurs projets sociaux, culturels, familiaux, professionnels, etc. Des formations existent en promotion sociale ainsi que via des organismes sociaux comme "Lire et Ecrire", etc.

 

Agrégation de l’enseignement secondaire supérieur (AESS)

Pour enseigner les langues dans l'enseignement secondaire supérieur, il faudra suivre des études universitaires d'une durée de 5 ans (3 années de bachelier de transition + 2 années de master) en langues et littératures. Depuis la réforme de Bologne en 2004, l'agrégation est intégrée au cursus universitaire en choisissant la finalité didactique dans le master. Toutefois, les personnes n'ayant pas pris cette filière pourraient faire cette spécialisation par la suite.


Certificat d’Aptitude Pédagogique (CAP)  

Organisé dans l'enseignement de promotion sociale, le CAP peut également être une alternative pour enseigner dans l'enseignement secondaire.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus