langues.

Le Traité de Rome

Mise à jour le 01/02/2021 Le Traité de Rome

Principe

Le Traité de Rome a permis la mise en place de la libre circulation des travailleurs et le droit d’établissement pour les professions libérales.

Néanmoins, quelques obstacles pourraient rendre votre projet plus difficile à réaliser :

  • Certains emplois du secteur public sont réservés aux travailleurs nationaux (la police, la justice, l’armée, etc.) bien que les ressortissants des pays européens bénéficient peu à peu des mêmes accès.

  • Tous les diplômes obtenus en Belgique ne sont pas reconnus à l’étranger et cette reconnaissance varie d’un pays à l’autre.

Heureusement, quelques directives sont là pour permettre à certaines professions d’exercer sous certaines conditions : médecin, infirmier·ère, vétérinaire, architecte, pharmacien·ne, dentiste et sage-femme.

La Commission européenne a réuni sous un même portail toutes les informations sur les droits des citoyens européens, mais aussi et surtout des conseils pratiques pour pouvoir les exercer réellement : Portail L’Europe est à vous.

SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus